7 bonnes raisons pour une épargne intelligente

7 bonnes raisons pour une épargne intelligente

Bonjour, et Bienvenue chez nous !

Si vous êtes arrivé sur cette page, c’est que vous êtes sur la bonne voie ! Vous vous intéressez à votre épargne. Bravo. Malheureusement, il n’y a qu’une bien trop faible part de la population française en état de « placer » son argent qui s’y intéresse.

« C’est compliqué », « Ca ne rapporte pas grand-chose », « On y perd ses économies » sont autant de clichés qui ont la vie tenace, alors qu’ils ne sont pas même vrai !

Donc vous vous intéressez à votre épargne, très bien. Mais, pourquoi épargner ?

C’est la première vraie question. Il existe un grand nombre de motivations très personnelles à l’épargne. C’est l’étape pour laquelle personne ne peut vous aider. Vous devez avoir des raisons, quelles qu’elles soient, bonnes ou mauvaises, plausibles ou irréalistes. Peu importe.

Nous listerons ci-dessous les raisons les plus courantes pour lancer ou améliorer son épargne. Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Si vous ne vous reconnaissez pas ci-dessous, n’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre projet ! Nous nous ferons un plaisir de l’étudier avec vous, voire de l’ajouter dans la liste si après s’il est récurrent. De même qu’à l’école, en matière d’épargne, il n’y a pas de question bête. Si vous vous la posez, vraisemblablement beaucoup d’autres personnes censées aussi. N’hésitez pas, nos équipes sont là pour ça !

Raison #1 : Développer son épargne

La plus simple, la plus courante. Le déclic intervient généralement en début d’année, quand vous constatez combien vous a rapporté votre Livret A**, votre CEL** ou votre Assurance Vie en fonds euros** malgré toutes vos économies amoureusement cumulés. Rageant n’est-ce pas ? C’est normal, nous sommes tous passés par là.

Raison #2 : L’Epargne de précaution

Une indispensable. A constituer dès vos premiers revenus. Il s’agit d’un montant correspondant à quelques mois de salaire, pouvant être débloqué pour quelque occasion qui en nécessite l’usage. Votre Grand-Oncle vivant au Trèslointainistan est au plus mal ? Vous avez encore oublié d’acheter le cadeau pour Madame pour son anniversaire demain ? Ou bien Monsieur a flashé sur cette nouvelle voiture consommant 200 litres aux 100 kilomètres ? Le maître mot de l’épargne de précaution est Disponibilité**. Vous n’en avez pas besoin la semaine prochaine, ni demain. Vous en avez besoin maintenant, là, tout de suite.

Raison #3 : Préparer un achat à venir

Vous vous préparer psychologiquement à une grosse dépense dans les années à venir ? Un tour du monde ? Un all-you-can-eat dans un grand restaurant parisien ? Votre prochaine résidence principale ? Un prochain appartement d’investissement ? Vous cherchez donc une disponible à moyen terme, avec un rendement correct sans autant trop de risque pour ne pas détruire votre projet dans l’œuf. Attention, on ne prépare pas de la même manière un achat personnel** et un projet immobilier**.

Raison #4 : Défiscaliser ses revenus

Vous avez entendu parler qu’épargner pouvait permettre de réduire son imposition ? C’est vrai ! Mais de quelle imposition parlons-nous ? De l’Impôt Sur la Fortune** ? De l’Impôt sur le Revenu** ? Il existe une multitude de manière de réduire la douloureuse de Juin. Et nous pouvons vous y aider ! Mieux vaut investir dans quelque chose qui vous rapportera que de donner vos économies aux impôts, n’est-ce pas ?

Raison #5 : Initier des donations à ses héritiers

Vous avez déjà des enfants et vous comptez bien leur laisser un petit quelque chose avant la fin de votre retraite afin d’éviter les monstrueux frais de succession** ? Une fois de plus, de multiples méthodes existent ! Les solutions vont surtout dépendre de l’âge de vos héritiers.

Raison #6 : Anticiper sa retraite

Vous craignez de perdre beaucoup de pouvoir d’achat à votre retraite ? Perte de salaire, augmentation de la CSG**, volonté de dépenser plus… Pour contrer ces effets, il faut investir ! Ainsi, le Jour J, vous pourrez bénéficier d’un revenu complémentaire conséquent, de manière à retrouver, voire dépasser vos revenus d’avant ! Ça laisse rêveur, non ?

Raison #7 : Transmettre son patrimoine (Similaire à la raison #5)

Vous cherchez toujours à éviter ces frais de succession** mais comptez bénéficier de votre épargne jusqu’à la fin ? Aucun problème, une ribambelle de solutions existent ! A noter cependant qu’il n’est jamais trop tôt pour s’y préparer. Nous serons heureux de vous en informer !

Vous cherchez désormais à diversifier votre épargne** afin d’améliorer son rendement global. Votre principal ennemi ? Les démarcheurs. Une fois que vous cherchez à diversifier, vous allez tomber sur – ou vous faire tomber dessus – des palanquées de propositions commerciales toutes plus alléchantes les unes que les autres. « 10% net par an, sans risque ! », « Revenus à 6% nets d’impôts ! ». Attention. Si c’était aussi facile et sûr, dites-vous bien qu’ils n’auraient pas besoin de démarcher ni même de faire une quelconque publicité, leurs résultats parlant pour eux.

Fort heureusement, EpargneLib est arrivé. Nous sommes là pour vous éclairer et vous conseiller d’un point de vue amical et neutre. Peu importe votre choix au final, nous n’avons qu’aucun intérêt à ce que vous choisissiez plutôt B que A. Seul votre satisfaction finale importe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *